10/01/2011

En cause, l'obscurantisme de certains scientifiques et hommes politiques.

L'offensive hivernale de ces derniers jours est un fait quelque peu amusant, cela fait 30 ans qu'on n'arrête pas de nous parler de réchauffement, et ce fut le cas dans ces années là. Et, à l'époque une poignée de personnes écologistes ou à leur solde, ont cru, pour faire passé leur idéologie en mal de succès, que cette augmentation allait continuer. Entre temps ils se sont bien implanté stratégiquement, jusque dans l'économie et ont commencé leur travail de bourrage de crâne.

Tout cela me fait rire, oui et non, car c'est vrai que pour une population qui, faut-il ne pas se voiler la face, est dirigée par des incapables, ces conditions hivernales sont rien comparées à chez moi dans le grand nord et où pourtant la vie continue, certes un peu ralentie, mais elle continue tout de même. Non ici, manifestement il y a un défaut de prévoyance, par le simple fait que le gouvernement suit comme les moutons, tout ce qu'on recommande contre le "Réchauffement climatique" eh bien voilà. Entre nous cela fait 10 ans que les températures moyennes baissent, et on ne nous le dit pas.

D'année en année on a tout élaboré en fonction du sacrosaint "RECHAUFFEMENT", mais voilà, cela fait dix ans que les températures rebaissent, et bien des gens sont mal pris à cause des déclarations bidons et erronées du GIEC. D'autre part, sur cette même chaîne de télé qu'est RTL, il y a deux voire trois ans, ils ont fait une émission nommée "HIVER 2010 Apocalypse" un scénario catastrophe, pourquoi croyez-vous ?

Parce qu'il n'y a pas plus de réchauffement que ça, et pourquoi n'en parlent-ils plus, parce qu'être sensé à l'heure actuelle, c'est se faire taxé de climato-septique.

Les commentaires sont fermés.