23/10/2010

Méthane et déforestation, sont liés.

Comme il est dit précédemment le méthane est produit par des déchets organiques en décomposition dans un environnement clos, imperméable à l'oxygène et à la lumière.

Il y a de plus en plus de zones en proie à la déforestation, soit industrielle, soit pour y développer l'agriculture, soit par des incendies et enfin pour y agrandir nos cités. Cette déforestation est trop conséquente, et elle entraîne inexorablement une forme de désertification en à peine 10 ans, sur une surface de 68% de la parcelle ainsi dépourvue d'arbres. A son tour la désertification génère un phénomène d'érosion lors des périodes pluvieuses qui par le réchauffement, s'intensifient. Ce processus entraine un effet boule de neige dans celui du réchauffement et l'accentue mais également dans l'assèchement de rivières et de lacs.

Je m'explique, lorsqu'il pleut sur ces terres ainsi dépourvues d'arbres, les éléments les composants étant d'origine organique, comptant aussi les apports en nutriments avec lesquels on engraisse le sol pour nos cultures, s'en vont par les eaux de ruissellement. Ils se retrouvent au fond de nos océans et finissent par s'y décomposer, produisant du méthane. Les quantités de ce dernier, augmentent de plus en plus et se concentrent soit dans les estuaires, soit dans les hauts fonds mais aussi dans les zones restant en permanence humide.

Pareil au même sur les zones dévastées par des incendies, le ruissellement emmène aussi des éléments organiques produits par la combustion du bois.

D'autre part l'assèchement de ces sols les rend imperméables. Lors d'abondants épisodes pluvieux, il engendre des inondations importantes détruisant et érodant tout sur leur passage.

Mais l'absence d'arbre assèche aussi ce sol et supprime toutes accroches aux éléments organiques, créant une augmentation progressive du rayonnement solaire. La surchauffe de notre atmosphère, par la présence de méthane fait que les glaces des pôles, fondent.

-       En aucun cas l'eau ne montera à cause de la fonte des pôles, mettez un glaçon dans un verre d'eau rempli à ras bord, une fois le glaçon fondu, le verre ne débordera absolument pas (Principe de physique élémentaire).

N.B. : La déforestation intensive mène inexorablement à l'extinction de la biodiversité, et donc à la fin de certaines espèces végétales et animales. Soyez attentif à toutes les vies présentent aux abords d'un arbre.

Commentaires

pour lutter contre la déforestation, il ne suffit pas de replanter des arbres, il faut diminuer voire arreter l'industrie bétail, car cette industrie rejette principalement du méthane et du CO2
- RÉPONSE : Concernant "l'industrie du bétail" si vous vous seriez donné la peine de lire trois postes plus bas, "controverse nos élevages accusés à tort par le GIEC, vous n'auriez pas envoyé votre commentaire. De plus je ne dit nullement qu'il ne faut planter que des arbres, mais plutôt que la déforestation est "bien l'une des causes du réchauffement".

Écrit par : shi | 24/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.