22/10/2010

Le coffre-fort de l'apocalypse.

Au début 2008, un bunker fut inauguré dans les glaces du Svalbard, cette région du grand Nord est en permanence prisonnière des glaces. Jusque là rien d'anormal, si ce n'est, que ce bunker contient des chambres froides situées à 130 mètres au-dessus du niveau de la mer, et renferment à une température de -18°, plus de 4.5 millions d'échantillons végétaux.

Au-delà, de cet objectif, reste que ce qui l'a motivé, reste flou et pose question. Il est présenté comme une arche de secours en cas de crise majeur, changements climatiques majeurs, désastre nucléaire, effondrement de la biodiversité, épidémies, catastrophes naturelles, chute d'un météorite. Le nom officiel de ce projet est supplanté par le nom qui circule au sein même des partenaires l'appelant :  "Le coffre-fort de l'apocalypse".

Les commentaires sont fermés.