06/10/2010

Mars, la confirmation, aussi réchauffée que la Terre !

Selon le scientifique H. Abdussamatov le monde entrerait dans une période comparable à ce qu'il a déjà connu entre 1650 et 1850, appelé "le petit âge glaciaire". Pour étayer ses propos, il affirme que l'activité solaire a diminué depuis les années 90.

" Les variations – à long terme – de la quantité d'énergie qui atteint la Terre, sont l'une des principales causes qui conditionnent et définissent le mécanisme des changements climatiques, des réchauffement globaux aux petites périodes glaciaires en passant par des plus importantes".

La corrélation entre le soleil et la température est depuis longtemps invoquée par les climato sceptiques pour contester le réchauffement et les chercheurs eux-mêmes, peinent à en fournir une réponse claire.

Selon une étude parallèle, il serait évident que nous aurions atteint la période de maximum de hausse de températures mondiales, et qu'elle serait irrégulière avant d'entamer une nouvelle descente douce durant près de cinq ans pour ensuite ce précipiter rapidement et faire entrer dans un nouvel âge glaciaire. Quant à savoir s'il sera court ou long, il est quelque peu prématuré de pronostiquer. Mais il serait grand temps de se préparer en trouvant rapidement de nouvelles énergies

D'autres équipes scientifiques ont mis en évidence un phénomène qui, contredit de plus en plus toutes les théories élaborées par le GIEC, il s'agit de MARS, ses calottes glaciaires fondent dans les mêmes proportions que la fonte de nos glaces polaires et nos glaciers. Aussi bizarrement, il n'y a pourtant pas d'êtres humains et encore moins d'industries polluantes !!!

Les commentaires sont fermés.