24/07/2010

Nous ne sommes pas les bonnes cibles.

Au vu des photos de catastrophes impliquant l'exploitation pétrolière, il apparaît très clairement que nous sommes en final, que les boucs émissaires du rejet de CO². La quantité impressionnante de oil-rig-explosion-in-gulf-of-mexico-10.jpgrejet par combustion n'égale pas l'utilisation de nos voitures et de notre chauffage domestique et l'emploi de nos avi ons pour les vacances, tous réunis.

Quasi chaque fois qu'il y a eu accident, tant lors de l'exploitation que lors du transport, il y a eu incendie, donc combustion de cette matière.

 

< Deep Water Golfe du Mexique 2010.

 

haven.jpg Lors de certains accidents, ici l'Agip Abruzzo le 10 avril 1991 >

 

 

incendie-a-dalian.jpg< Dalian (Chine) 2010

 

 

 

 

 

jupiter 16 sept 90.jpgJupiter 16 septembre 1990>

 

 

Blood_PTA_2-c24e4.jpg

< Texas date inconnue

Les commentaires sont fermés.